singulier - pluriel

Publié le par dinab332010.over-blog.com

« Le roi s’apprêtait à le congédier, mais devant l’assurance et la détermination du jeune homme, il lui ouvrit les portes du jardin. A compter de ce jour, le garçon ne vécut plus que pour son rosier. Il bêchait tendrement la terre. Il l’arrosait goutte à goutte. »

Michel Piquemal

Remplacez le pronom le par les et faites toutes les modifications nécessaires.

Publié dans dictée réécritures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article